“Marie NDiaye ne défend rien, elle écrit”

Claro in a very readable post on Eric Raoult’s recent comments on the new winner of the Prix Goncourt. Read the whole thing here. Here’s an excerpt:

Ainsi, Eric Raoult écrit:

“Une personnalité qui défend les couleurs littéraires de la France se doit de faire preuve d’un certain respect à l’égard de nos institutions (…).”

Eh bien non, Monsieur Raoult, Marie NDiaye ne “défend pas les couleurs littéraires de la France”, enfin je ne crois pas, et ce pour plusieurs raisons:

1/ Le prix Goncourt n’est pas une compétition sportive internationale (rappelons que l’expression “défendre les couleurs” a d’abord été lié aux courses de chevaux (couleurs des casaques qui désignent les propriétaires) avant de désigner les habitudes nationales (drapeau).

2/ Marie NDiaye ne s’est pas inscrite à cette épreuve sportive qui n’en est pas une, ce sont des jurés qui ont sélectionné son livre.

3/ Marie NDiaye ne défend rien, elle écrit.

About these ads

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s